Catherine SEBIRE, chargée de projets à l’Association Francophone pour Vaincre les Douleurs

Catherine SebireL’Association Francophone pour Vaincre les Douleurs (AFVD), comme beaucoup d’associations, a été créée de manière sincère mais intuitive et sans formalisme. Au bout de 6 ans d’existence, les administrateurs ont pris conscience de la nécessité de vérifier que toutes les actions menées correspondaient bien au but de l’association : étaient-elles efficaces et rationnelles ? Structurer l’organisation et la doter de documents écrits pouvant être présentés à nos partenaires médicaux et financiers permettraient à l’AFVD de démontrer sa cohérence et son sérieux, de la distinguer et ainsi de la rendre pérenne dans un environnement évolutif et difficile.

En tant que Chargée de Projets de l’association, j’ai été amenée, grâce à un mécène, à suivre des modules de la formation au management associatif proposé par ADEMA. Le module Projet Associatif m’a apporté tous les éléments nécessaires pour conduire ce projet : le Conseil d’Administration, encadré par cette méthode, a pu dérouler toutes les étapes, de la remise à plat de la vision, des missions et des valeurs, jusqu’à la rédaction du plan stratégique, en passant par le diagnostic et l’évaluation des programmes.
Le travail a duré un an et demi, lors de réunions régulières du CA et de Comités formés en interne pour impliquer l’ensemble des administrateurs. Le projet associatif a été complètement revu et formalisé, chacun a pu s’approprier les fondements de l’association et les procédures qui ont été élaborées. Tous les aspects du fonctionnement de l’association ont été revisités : recrutement et gestion du bénévolat et des salariés, gestion des risques, gestion des finances, tableau de bord, communication, stratégie …
Parallèlement, l’AFVD s’est inscrite dans la démarche Idéas et tous les efforts fournis ont été récompensés par l’obtention du label en octobre dernier.
Sans la méthode ADEMA, nous n’aurions pas atteint ce niveau de qualité et de transparence si important pour nos partenaires et nos mécènes. Nous le devions à tous les patients douloureux chroniques qui ont besoin d’aide et à nos bénévoles qui s’investissent avec cœur à nos côtés.